Deux ou trois choses de Sonia et du Monde Agrandir l'image

Deux ou trois choses de Sonia et du Monde

Nouveau produit

(Récit) par Henri Goldman, préface d’Esther Benbassa, postface d’Edouard Delruelle

Plus de détails

20,00 € TTC

Fiche technique

Collection Voix de la Mémoire
Date de parution 2010
Nombre de pages 160
Format 20 x 20
ISBN 978-2-930408-22-4
Dépôt légal D/2010/9464/2

En savoir plus

Ce livre est un récit à deux voix. Sonia, juive polonaise exilée en Belgique puis déportée à Auchwitz-Birkenau, disparue en 2004, se raconte. Revenant sur ce témoignage datant de 1992, Henri, son fils, né après la Guerre, en propose les clés d’interprétation. À travers ce dialogue de deux générations, à travers l’évocation de la plus grande tragédie humaine du XXe siècle revit un monde disparu : celui d’une gauche juive cosmopolite, combinant une infinie tendresse à l’égard de ses propres racines mais totalement ouverte à l’utopie d’un Homme nouveau qui transcenderait les identités particulières sans les dissoudre. En racontant sa mère, Henri Goldman a traduit sa conviction que cette trajectoire peut encore avoir du sens pour les femmes et les hommes d’aujourd’hui.

goldmanHenri Goldman Architecte de formation, successivement musicien, graphiste et journaliste, Henri Goldman est une personnalité inclassable de la gauche bruxelloise. Auteur prolixe, il est rédacteur en chef de la revue de débats Politique depuis 1997, sur le site de laquelle il tient un blog très visité. Il est également rédacteur en chef de migrations|magazine depuis 2010. De 2003 à 2009, il a dirigé le département « Migrations » au Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme. Il a notamment publié Oublier Jérusalem ? Une approche d’Israël, du sionisme et de l’identité juive (Quartier Libre, 2002).

On en parle

Lundi 21 février, Martine Cornil recevait Henri Goldman dans son émission « Tout autre chose » (La Première - RTBF) décentralisée à la Foire du Livre de Bruxelles. En accord avec le thème « Le monde appartient aux femmes », Henri Goldman a présenté son ouvrage « Deux ou trois choses de Sonia et du Monde » édité par l'ASBL Territoires de la Mémoire. Il y relate le parcours de Sonia Goldman, sa mère, jeune juive polonaise exilée en Belgique en 1938, résistante et rescapée d'Auschwitz. Un dialogue entre deux générations qui met en abyme la plus grande tragédie humaine du XXe siècle.