L’extinction des Lumières Agrandir l'image

L’extinction des Lumières

Nouveau produit

Par Olivier Starquit. Préface de Jacques Généreux.

Plus de détails

7,00 € TTC

Fiche technique

Collection Libres écrits
Date de parution 14 octobre 2011
Nombre de pages 143
Format 11 x 16,8
ISBN 978-2-930408-25-5
Dépôt légal D/2011/9464/2

En savoir plus

Alors que la philosophie des Lumières visait à remodeler la condition des humains afin de l’orienter vers le mieux-être et vers la liberté, force est de constater en ce début du XXIème que ces nobles visées ont été déviées. 

Ne sommes-nous pas à tout le moins témoins d’un affadissement, d’une évaporation de l’idéal démocratique ? Or cette dilution n’est pas le produit de circonstances mais s’inscrit dans une évolution de la pensée. Le langage utilisé, le storytelling, la gouvernance, la pipolisation, la professionnalisation de la politique et la mutation du citoyen en consommateur y ont tous contribué. Ces outils aux vertus sédatives sont devenus de véritables protocoles de dressage et de domestication. 

Dans une société où nous assistons à un lissage des conflits, où ces mécanismes participent à l’endormissement du citoyen et à la « fabrication du consentement », quelles ripostes envisager si l’on considère que la démocratie doit être vécue au grand jour par des participants lucides et informés ?

Olivier Starquit Licencié en philologie germanique, maître en traduction et maître en relations internationales et en politique européenne, Olivier Starquit coordonne les activités des Amis du Monde diplomatique de Liège. Auteur de L’individu privatiséle service public pour la démocratie (Espace de Libertés, 2009), il collabore régulièrement à la revue Aide-mémoire et est membre du collectif Le Ressort.