Les différentes couleurs Agrandir l'image

Les différentes couleurs

Nouveau produit

Par Renaud Erpicum et Cécile Bertrand

Plus de détails

8,00 € TTC

Fiche technique

Collection Points d'encrage
Date de parution Juin 2016
Nombre de pages 40
Format 28 x 20
ISBN 978-2-930408-33-0
Dépôt légal D/2016/9464/5

En savoir plus

D’apparence minimaliste, fond blanc uniforme, emploi exclusif de sept couleurs, structure linéaire, Les différentes couleurs est un petit livre sur la diversité qui s’adresse aux plus jeunes, ceux à qui on raconte des histoires, ceux qui apprennent les couleurs, découvrent les émotions.

Mais ce n’est pas tout. Il eût été dommage de proposer un livre sur la diversité en le restreignant à une seule langue et une seule culture. C’est pourquoi celui-ci est traduit simultanément dans les six langues étrangères les plus parlées de nos régions, à savoir : l’anglais, le néerlandais, l’italien, l’arabe, le turc et le russe.

Sept couleurs, sept langues mais aussi sept émotions ! Sept émotions partagées par toutes les cultures ; tous différents, oui, mais profondément humains.

Publié en coédition avec le CRIPEL (Centre Régional pour l’Intégration des personnes étrangères ou d’origine étrangère de Liège), en partenariat avec le SeTIS wallon (Service de Traduction et d’Interprétariat en milieu social), et avec le soutien de la Région wallonne.

Les auteurs

Renaud Erpicum est licencié en Information et Communication (Université de Liège). C’est un jeune auteur qui signe ici son premier livre « pour 7-77 ans ». Coordinateur depuis 10 ans d’une équipe d’action locale du Centre d’Action Laïque de la Province de Liège, il est particulièrement sensible aux questions relatives à la diversité, à l’éducation et au « Vivre Ensemble ».

Cécile Bertrand a étudié la peinture à Saint-Luc, à Liège. En 1975, son mémoire de fin d’étude, malgré les réticences (la Peinture avec un grand « P » n’étant ce qu’elle était à l’époque), portait sur… le dessin de presse ! Après avoir réalisé de nombreux livres pour enfants (Seuil, Nathan, Lothrop à New-York, Agertoft au Danemark...), elle s’est – enfin – risquée à toucher au dessin de presse et ce, à la suite de la chute du mur de Berlin, événement qui l’a beaucoup marquée. Dès janvier 1990, ses dessins sont publiés par le Vif, puis dans Plus Magazine, puis chez Axelle (la revue de Vie Féminine qui lui permet d’exprimer tout le bien qu’elle pense de la condition de la femme), dans Imagine, et, dès le 21 mai 2005, à La Libre Belgique, où elle occupa jusqu’il y a peu le poste de dessinatrice éditoriale avec ses « poux ». Le Courrier International publie également régulièrement ses dessins de presse.

Retrouvez Cécile Bertrand sur : http://www.cecilebertrand.be/