La mémoire des oubliés Agrandir l'image

Robert Füeg n’est pas un salaud

Nouveau produit

Par Jean-François Füeg

Plus de détails

9,00 € TTC

Fiche technique

Collection Libres écrits
Date de parution 21 mars 2018
Nombre de pages 80
Format 11 x 16.8
ISBN 978-2-930408-39-2
Dépôt légal D/2018/9464/1

En savoir plus

Le livre

« Outre le fait qu’elle m’avait plongé dans la honte et la culpabilité, la légende de Robert avait aussi assombri le souvenir d’un grand-père fantastique. Comment évoquer le merveilleux collectionneur de réverbères et ses récits du tonnerre alors que je savais qu’il s’était tenu du côté obscur de la Force ? J’avais refoulé toute cette histoire et au fur et à mesure que passaient les années, la figure de Jozef et de son héroïsme sans limites avait émergé. J’en venais à me demander si je n’avais pas construit l’image de Jozef pour éloigner celle de Robert. »

Après Jozef Bielik, son grand-père maternel, Jean-François Füeg se penche sur le passé de Robert Füeg, son autre grand-père, au sujet duquel le récit familial jetait le trouble quant à ses activités sous l’Occupation. L’occasion pour l’auteur d’explorer les frontières, assez floues, entre le héros, le salaud et l’homme ordinaire.

Préfaces de Dirk Luyten (CEGES) et d’Anne Morelli (ULB)

L’auteur

Jean-François Füeg est directeur du Service de la lecture publique à la Fédération Wallonie-Bruxelles. Historien, il a été archiviste et a publié une cinquantaine d’articles sur des questions touchant à l’histoire du XXe siècle, en particulier de l’entre-deux-guerres. Il est l’auteur de Le Rouge et le Noir, la tribune bruxelloise non-conformiste des années trente (Quorum, 1995) ; Jozef Bielik n’est pas un héros (Les Territoires de la Mémoire, 2013) et Les oreilles des éléphants (Weyrich, 2017).